Mind the gap

Grosso-modo ça à été une putain de bonne journée, couché tard, pas trop dormi, un réveil brutal “made in gro-jo, un panorama de dingue pour le café, une session accrochage rondement mené grâce a Mister John, deux ptit pochoir posés dans le coin, un groupe prévu a la balance a 17h mais qui arrive a 19h30; Mais comme toute histoire se finit toujours bien un sacré concert. Merci a Keith Richards Overdose & Lazybone pour la prestation et merci a Gro-Jo d’avoir rendu ça possible et à Miter Pioc pour l’hospitalité !